Nouvel article

jeudi 22 septembre 2011
par  SUPMAE-FSU
popularité : 45%

POUVONS NOUS ACCEPTER LA REFORME DES INDEMNITES DE RESIDENCE ? POUVONS NOUS ACCEPTER 10% D’ABATTEMENT POUR LES POSTES DOUBLES ?

NON !!!

Ca y est la réforme est passée et en poste vous devez tous commencer à le voir sur vos fiches de payes. Ils appellent cela la fonctionnalisation.

Les 30 grilles des Indemnités de résidence ont été réduites à 18 grilles. Concrètement les agents de catégorie C sont maintenant versés dans les grilles 10, 11 et 12.
A chaque grille correspond un ou des emplois particuliers :

Grille 10 : - responsable de secteur consulaire
- Responsable de service commun de gestion
- Régisseur comptable

Grille 11 : - Secrétaire de chef de poste
-  Agent Visas
-  Agent ressources
-  Intendant/cuisinier

Grille 12 : - Agent Consulaire (AFE), état civil, Affaires Sociales, Affaires diverses de Chancellerie
- Gestionnaires comptable
- Gestionnaires courrier et archives
- Secrétaire

Vous noterez tous qu’il existe une variation allant jusqu’à 1500€ entre la nouvelle grille 10 (la mieux rémunérée) et la grille 12 (la moins rémunérée)

Pour nous organisation syndicale la question qui se pose est, non pas de savoir s’il est juste si les grilles 10 et 11 soient augmentées de plus de 400€/mois mais s’il est normal que la grille 12 laisse à la traine la grande majorité des agents dont les responsabilités ont pourtant augmenté énormément ces dernières années avec les réformes successives.
Est-il juste qu’un agent travaillant dans une structure identique, à concours identique, (principalement dans un consulat) confronté chaque jour à la fraude documentaire, aux faux en écriture, à un public de plus en plus exigeant, à une technicité chaque année accrue perçoive une indemnité de résidence de 400 à 600€ inférieure à son collègue de bureau ? NON,
NON, il n’est pas juste que seuls 37% des agents bénéficient d’une augmentation que l’administration appelle « fonctionnalisation » c’est à dire la reconnaissance des difficultés de leurs métiers. Que se passe-t-il pour les 73% des catégories C qui restent et qui ne seront pas augmentés ? faut-il comprendre qu’ils valent moins ? où que leur métier les impliquent moins au quotidien ? NON et c’est INADMISSIBLE !!!

Malheur aux postes doubles dès janvier 2012 !!!!!

La première mesure exigée par les Affaires Etrangères était de taxer 10% de l’Indemnité de Résidence pour un couple. Epinglés par la cour des comptes ils sont revenus en arrière.
La finalité que vous connaissez tous est que maintenant un abattement de 10% aura bien lieu mais sur chacune des indemnités du couple soit 10+10%.

La raison officiellement invoquée est qu’en couple génère des économies en partageant le même logement et les charges liées à ce logement !!

C’est une véritable honte car ce principe est discriminatoire.

En premier lieu c’est s’immiscer dans la vie des privée des agents que de chercher à savoir la manière dont ils dépensent leurs salaires, après tout libre à chacun de vivre comme bon lui semble.
En second lieu ce principe est inégalitaire, voire immoral car si pour des raisons pécuniaires un agent célibataire décide de recourir à la collocation avec ses collègues, ce qui compte tenu des baisses des indemnités arrivera inévitablement de plus en plus, il ne subira aucun abattement sur son IR.

Nous ne pouvons décemment accepter cette mesure qui entrera en vigueur au 1er janvier 2012. Il reste donc 3 mois pour faire entendre notre désaccord à tous afin que cette partie de décret ne soit jamais appliquer.
Si dans nos carrières, dans nos vies professionnelles il y a un moment ou il faut se préparer à agir ensemble, tous ensembles c’est maintenant !!!!

SUPMAE-FSU et l’USASCC engageront sous peu un mouvement social que nous espérons aussi fédérateur que lors de la première grève de 2003 !


Navigation

Articles de la rubrique